Washingtonia filifera     -     wahsh-ing-TO-nee-a    fi-LIF-e-ra

  ( Palmier jupon )

       

        

        Le Washingtonia filifera développe un stipe haut, épais, d'un peu moins de 20m.    L'allure générales est assez trapue.    Les pétioles portent de solides épines, surtout vers la base, pour se raréfier au sommet.    La couronne de forme sphérique est constituée de feuilles palmées d'un vert assez clair, mais plus glauque que sont frère W. robusta, dont pendent de longs fils.    Les feuilles ont la particularité de ne pas se détacher une fois sèche, et retombe le long du stipe à la façon d'un jupon.

         Culture     Ce Palmier doit être planté dans un sol bien drainé et à un endroit très ensoleillé, ce qui lui permet, avec un arrosage copieux l'Été, de pousser assez vite et d'obtenir une rusticité d'environ -8° à -12°.    On commence d'ailleurs à le voir de plus en plus dans la région, et malgré nos hivers ou la température descend en général à -8°, les résultats sont plutôt encourageant.    Moins rentable que sont frère W. robusta qui pousse plus vite, on le trouve hélas trop rarement dans les grandes enseignes de jardinerie de ma région.

         Attention     Il ne faut pas confondre le Washingtonia filifera et le Washingtonia robusta.    Tous deux sont proposés à la vente dans le commerce.    Facile à différencier à l'âge adulte, d'abord par l'allure générale du W. robusta qui est plus élancé que le W. filifera.    Également, le stipe du W. filifera est fissuré verticalement, celui du W. robusta porte des marques horizontales, les pétioles du W. filifera portent des épines de leurs bases jusqu'à la moitié, le W. robusta de leurs bases jusqu'en haut, les palmes du W. filifera sont plus grande et comportent plus de segments que le W. robusta.    Enfin, à la naissance des segments, la face inférieure de la palme du W. robusta est couverte d'un duvet blanc.    La distinction entre les deux est moins aisée lorsqu'ils sont jeunes.

  Photo  D.L.© Bd de la Marine - Hyères Les Palmiers

 

 

    Le Washingtonia filifera est originaire des États unis d'Amérique, à l'Ouest de l'État de l'Arizona    4

   

2010, mon Washingtonia filifera, fraîchement planté    4
 

 

3    Un jeune Washingtonia filifera, issu de ma collection.

Le Washingtonia robusta forme un duvet à la base des segments sous ses palmes, pas le Washingtonia filifera    4

   

 

 

    3    Washingtonia filifera

 

 

    A gauche, un stipe de W. filifera, à droite de W. robusta, plus lisse, moins "torturé"    
 

 

    3    Un Washingtonia déjà bien développé.    Il a passé plusieurs hivers à -8° dont un sans dégel pendant 3 semaines.