Trachycarpus wagnerianus     -     traik-ee-KAHRP-us    vahg-ner'-ee-AHN-us

Ainsi nommé en l'honneur du botaniste allemand M. Wagner (1813-1860)

     Le Trachycarpus wagnerianus est un Palmier très proche du Trachycarpus fortunei, a priori, il n'en n'existerait pas de population naturelle.    Ses palmes sont plus petites, plus rigides, et donc moins fragiles au vent.    Elles sont également plus rondes et d'un vert plus profond.    Le stipe, plus court, atteint une hauteur de 4 à 5 m.    Sa rusticité est comparable au fortunei.

     Il est cultivé au Japon, et, fort de cette observation, on peut se référer aux pratiques ancestrales japonaises dont sont issus le Bonsaï, qui n'existe pas dans la nature à l'état naturel, mais également la Koï, ce majestueux poisson paré de multiples couleurs, fruit d'innombrables croisements et sélections ayant pour origine la Carpe sauvage.

     Il n'est donc pas impossible que le Trachycarpus wagnerianus soit en fait une simple variante résultant de multiples sélections de graines, dans le seul but d'obtenir un Palmier aux caractéristiques esthétiques quelques peu différentes de la variété de base.    Ceci n'est qu'une hypothèse de ma part, sans fondement, mais on sait que les japonais ont ainsi créé des cultivars de Rhapis excelsa, dont les pinnules sont d'une taille différente et d'une couleur panachée.    Il faudrait alors s'employer à appeler ce Palmier Trachycarpus fortunei variété wagnerianus.

      Culture     Les conditions de culture sont similaires à celles du Trachycarpus fortunei, mais il semble que cette variété soit plus tolérante à la sécheresse.    Il m'apparaît, par contre, que la rapidité de croissance est un peu moindre à celle de son grand frère fortunei.    Pour lui conserver ses particularités, il convient de l'éloigner de son frère fortunei, avec lequel il s'hybridera on ne peut plus facilement.

  Photo    toujuro.htm

 

    On ne connaît pas pour l'instant l'habitat d'origine du Trachycarpus wagnerianus    4

 

Photo    Septembre 2005

    Mon Trachycarpus wagnerianus, né en 2001    

    A gauche, une palme de fortunei, à droite, de wagnerianus, pour 2 palmiers ayant sensiblement le même âge.    La différence est très nette et l'on peut même ajouter, " y a pas photo ".